5 points à retenir de la dernière étude de l’État des Médias en France

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Comment ont évolué les relations entre journalistes et professionnels des relations médias ? A la lumière de la 13ème Étude de l’État des Médias réalisée par Cision retrouvez les 5 points que nous avons retenu concernant les nouvelles attentes des journalistes.

Relation Journalistes et Professionnels des relations médias, où en sommes nous ?

Pour sa 13ème étude SOTM “State Of The Media” Cision a interrogé plus de 3800 journalistes originaires de 17 pays afin de mieux comprendre leur manière de travailler, leurs motivations et ce qu’ils attendent vraiment des attachés de presse ainsi que des autres professionnels de la communication. Les journalistes français représentent environ 10% du panel mondial, leurs réponses sont analysées et comparées à celles du reste du Monde. 

Ce qu’il faut retenir de cette étude

1. Relations journalistes et attachés de presse : peut mieux faire

 Seul 48% des journalistes français se disent satisfaits des relations qu’ils entretiennent avec les attachés de presse. 

State Of The Media 2022 

Cette insatisfaction relative n’est pas si étonnante puisque seulement un quart des journalistes français estiment que les professionnels des relations publiques comprennent leur audience et ce qu’ils recherchent. 

2. Une défiance envers les médias toujours plus forte 

60% des journalistes estiment que la confiance de la population envers les médias s’est encore dégradée cette année. Cela représente 19% de plus qu’en 2021. 

Dans ce contexte de défiance, “lutter contre les Fake News et être considéré comme une source de confiance”, est ressorti comme le plus grand défi du journalisme aujourd’hui.  

3. Des communiqués de presse de moins en moins pertinents 

Moins de 50% des communiqués de presse reçus par les journalistes sont jugés pertinents. Pour remédier à cela pensez à inclure du contenu multimédia à vos CP afin de retenir davantage l’attention des journalistes. Ces derniers se déclarent plus enclins à traiter un communiqué de presse quand ce dernier contient des éléments multimédias.  

4. Les attachés de presse, plus essentiels que jamais 

Les communiqués de presse et les attachés de presse sont jugés comme les sources les plus utiles par les journalistes français. Les attentes des journalistes envers les professionnels des relations médias restent inchangées depuis ces 5 dernières années : de l’information fiable, de la pertinence et le respect de leurs échéances. Les deux professions sont plus que jamais interdépendantes. 

5. Les mauvaises pratiques à éviter  

Les mauvaises pratiques RP qui agacent les journalistes sont les mêmes à travers le globe : les emails intempestifs qu’ils n’hésitent pas à qualifier de spam, les contenus marketing et les relances trop insistantes. 

Pour aller plus loin

Dans cette étude, nous avons examiné les nouvelles manières de travailler des journalistes, les difficultés auxquelles ils sont confrontés et les frustrations qui peuvent en naître.

Destiné aux communicants, elle permet de faire le point sur l’état de la relation entre journalistes et communicants, de comprendre le quotidien du journaliste et l’évolution de son métier, mais aussi et surtout de donner des conseils pratiques aux communicants pour améliorer le succès de leurs campagnes RP.  Retrouver l’étude complète en cliquant ici.

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.