Trustech, la nouvelle arme fatale des directions Marketing et Communication

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Tribune Fabien Aufrechter, Head of Havas Blockchain Havas Group : Une marque vivante, c’est une marque qui se projette. C’est une marque qui se prépare aux transformations futures de son secteur.

#ParoledExpert

Les directions générales, les directions marketing et les directions de la communication doivent s’emparer des trustechs pour rassembler l’entreprise et constituer un moteur de confiance. La technologie est une arme fatale pour prendre un temps d’avance sur sa concurrence !

Fabien Aufrechter, Head of Havas Blockchain Havas Group.

Une marque vivante, c’est une marque qui se projette. C’est une marque qui se prépare aux transformations futures de son secteur. C’est une marque à l’écoute et qui s’empare des innovations d’aujourd’hui pour dessiner son business model de demain.

Transformation digitale de la communication : où en sommes-nous ?
Voir le webinar

Faire confiance aux nouvelles technologies 

Or aujourd’hui les marques ont encore majoritairement peur des nouvelles technologies. Parce qu’elles ne les maîtrisent pas. Et parce qu’elles insufflent un vent de changement.

Pourtant, même les plus petites PME ont intérêt à dépasser leurs craintes pour s’en emparer car à moyen terme, les technologies de pointe peuvent renverser la balance. Les technologies Blockchain indiquent un horizon où les intermédiaires devront toujours apporter plus de valeur sans quoi ils seront voués à disparaître.

L’intelligence artificielle et la réalité virtuelle, l’IoT et les technologies quantiques…l’avenir est à ceux qui sauront apprivoiser ces technologies pour en faire des catalyseurs de business et d’image.

Et derrière l’évidence, le fardeau d’une réalité plus sombre : le sujet n’est toujours pas perçu comme prioritaire et la technologie continue d’inquiéter là où elle constituerait pourtant le feu nouveau en particulier pour des entreprises en difficulté.

Transformation digitale de la communication : où en sommes-nous ?
Voir le webinar

S’emparer des technologies de la confiance

Car la clef du business, c’est la confiance. Et justement, les technologies de pointe sont des moteurs d’une nouvelle typologie de confiance. Non plus celle constituée brique par brique par la relation humaine. Mais celle infaillible de la biométrie, toujours de la Blockchain, des nouveaux moyens de paiements, des civitech, etc.

Ces technologies moteur de la confiance, ce sont les « trustech ». Les directions de l’innovation en ont perdu le monopole au profit des directions générales cherchant à se transformer ou à celui des directions de la communication et du marketing en quête de nouveaux sens pour leurs marques.

Pour s’en emparer, les marques doivent faire le pari de la transversalité : la technologie n’est plus le fruit des ingénieurs. Elle concilie stratégie, ingénierie et développement de l’adoption en réunissant ainsi toute l’entreprise autour de la marque et de son avenir. Un bon moyen pour rassembler l’entreprise et constituer un moteur de confiance interne pour amorcer une confiance globale. Et surtout une arme fatale pour prendre un temps d’avance sur sa concurrence tout en limitant sa recherche et ses dépenses.

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.