La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer réaffirme ses priorités dans une nouvelle plateforme de marque pour la recherche sur le cancer

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Interview Laurence Michelena, Directrice de la communication et de l'information - Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.

#JaimeLaCom

12 mois de réflexion orchestrés dans un esprit d’ouverture ont permis de définir une nouvelle orientation dans la communication de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer. Une bascule de marque pour passer du « combat contre le cancer » au « combat pour la recherche sur le cancer ». De cette évolution découle une ambition réaffirmée : libérer tout le potentiel de la recherche française en cancérologie, au plus haut niveau international, pour guérir tous les cancers.

L’ambition de la Fondation ARC est de libérer l’extraordinaire potentiel de la recherche française en cancérologie en lui apportant un soutien stratégique matériel et humain, ceci dans le seul but de parvenir à guérir un jour tous les cancers.

Laurence Michelena, Directrice de la communication et de l’information – Fondation ARC pour la recherche sur le cancer.

Quelles sont les raisons, les ambitions qui ont amené la Fondation ARC à proposer une nouvelle plateforme de marque ?

La Fondation ARC a décidé de travailler sur une nouvelle identité, afin de donner une nouvelle impulsion à sa communication, convaincre un public plus large de rejoindre notre combat pour une recherche utile et positive au service des patient.es.

La Fondation ARC change d’identité pour affirmer sa conviction que seule la recherche permettra de guérir un jour
tous les cancers. Par cette nouvelle expression, nous voulons mettre en lumière la dynamique de la recherche soutenue par la Fondation ARC.

François Dupré, directeur général de la Fondation ARC.

La Fondation ARC change d’identité. Comment c’est construit cette approche formelle, créative, colorée, comme un arc-en-ciel de talents ?

Le changement d’identité de marque c’est à dire l’imaginaire que l’on arrive à véhiculer auprès des différents publics, passe nécessairement par une identité narrative, dérivant de la plateforme de marque, doublée d’une identité visuelle qui met en scène ce positionnement. Par la même occasion, nous voulions traduire l’espoir généré par les découvertes scientifiques, un sentiment de proximité avec les chercheurs, et la force d’un collectif solidaire alliant les donateurs les chercheurs pour les patients.

La raison d’être d’une marque implique-t-elle nécessairement une raison de dire ? A l’inverse, les collaborateurs, les patients, les chercheurs, le corps médical peuvent-ils être les acteurs positifs de ces engagements pour mettre « la recherche au centre de tout et à hauteur d’homme » ?

Absolument pour moi articuler un contenu fort d’intérêt majeur, relayé par une parole forte donc la raison d’être va avec la raison de dire. Chacun.e peut s’intéresser au monde de la recherche, perçu comme complexe, pourvu qu’il en comprenne les enjeux et en ait une représentation simplifiée. D’où la nécessité de construire des passerelles entre les chercheurs et la société, et en cela chacun peut être acteur de cette dynamique pédagogique.

La Fondation ARC a réalisé, en partenariat avec OpinionWay, un sondage mené auprès des chercheurs sur l’attractivité de la France dans le domaine de la recherche en cancérologie. Quels en sont les grands enseignements ?

Contrairement à ce que le grand public peut imaginer, pour les scientifiques d’un niveau international, la France reste une terre d’accueil avec de nombreux atouts. Même si les questions des salaires restent fondamentales notamment par rapport à quelques autres pays européens. La Fondation ARC soutient l’attractivité de la France en consacrant une partie de ses ressources à faire venir dans l’hexagone des chercheurs en cancérologie à la pointe de l’innovation.

Si vous aviez un conseil à donner à des DirMarCom qui vont à l’avenir accompagner une nouvelle plateforme de marque ce serait lequel ?

Avoir des sponsors au niveau de la gouvernance, embarquer les salariés dans l’aventure relativement tôt, impliquer les parties prenantes, avoir une approche méthodologique structurée, et donc être accompagné par une agence/consultant en stratégie de marque qui comprenne votre environnement, et partage votre vision de la construction de la plateforme de marque. Enfin être déterminé et à l’aise dans les interfaces et les débats.


Biographie Laurence Michelena :

Après avoir travaillé quelques années en agence de communication Corporate et Influence, Laurence Michelena a décidé de rejoindre le monde de l’économie sociale et solidaire en devenant Directrice de la communication de l’Adie. Forte de sa culture sur la stratégie de marque, elle y a conduit le changement d’identité de l’association pour affirmer sa dimension militante tout en s’adressant à des clients entrepreneurs. Puis elle a rejoint avec beaucoup de conviction une nouvelle cause d’intérêt général afin de développer sa visibilité auprès de l’opinion. La recherche comme clé de voute de la victoire contre les cancers !

Portrait image de LaurenceMichelena_©Fondation_ARC par Fabrice Dall Anese.

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.