Communauté et audience : quelle différence ?

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Tribune Myriam Ouni, Fondatrice de Loup Agency et du podcast Influence Corner : La force d’une communauté réside dans sa capacité à partager des expériences autour d’une passion. Une passion qui peut être liée à un produit ou une marque...

#JaimeLaCom

Il est d’usage en communication de parler d’audience cible pour adresser un message. Pourtant ce qualificatif tend à s’effacer de plus en plus au profit d’une nouvelle notion : la communauté. Un phénomène qui prend ses racines sur TikTok. En quoi cette nouvelle notion change la donne pour les marques ? Comment penser communauté à la place d’audience ?

De l’audience vers la communauté

Dans les habitudes des marketers et communicants, il est très fréquent de suivre l’évolution du nombre d’abonnés, les caractéristiques des abonnés, la couverture réalisée ou encore les impressions générées. Ces indicateurs délivrent de très précieuses informations sur les personnes qui vous suivent ! Pour autant, les personnes qui vous suivent ne constituent pas votre communauté ! Pourquoi ?

Car elles n’interagissent pas les unes avec les autres.

La force d’une communauté réside dans sa capacité à partager des expériences autour d’une passion. Une passion qui peut être liée à un produit ou une marque, les sneakers par exemple. Les personnes d’une même communauté parlent le même langage et pratiques les mêmes codes. Dans certains cas, cette dernière, en fonction de son engagement, peut même aller jusqu’à défendre une marque.

Une communauté s’approprie donc votre discours pour créer du contenu créatif autour d’un produit en question.

L’exemple emblématique d’une tiktokeuse (@poopiblh) partageant sa dégustation de mochis glacé de chez Picard. Sa vidéo génère une vive réaction de sa communauté. Des commentaires et likes qui entraînent une rupture de stock. Sacré pouvoir de recommandation, non ? Mais l’histoire ne s’arrête pas là ! Les employés Picard s’emparent de ce phénomène pour jouer sur les retours en stock des mochis, ce qui crée une vague de visite en magasin.

Dans cet exemple, Picard est au centre de la conversation. Cependant, ni la tiktokeuse, ni les employés Picard n’ont fait l’objet d’une campagne d’influence préétablie. Ceci est purement dû à une passion : les mochis glacés !

Observer les habitudes des communautés Tiktok

Tenir compte de cette notion de communauté peut vous aider à susciter des réelles conversations autour de votre marque sur Tiktok. C’est pourquoi, dans le cas de tiktok, il est intéressant d’aller observer ce qu’il se dit ou se fait sur votre secteur. Des tiktokeurs auraient peut-être déjà mentionné vos produits ou votre marque. Ainsi, lors de votre prise de parole sur Tiktok, vous serez en mesure de vous approprier le discours de ces communautés et de les intégrer pour susciter de l’engagement.

NB : Si vous vous lancez sur Tiktok, il peut être intéressant de créer un challenge Tiktok en collaboration avec un Tiktokeur ayant une certaine influence sur la communauté ciblée afin de susciter et capter l’attention. L’adhésion du challenge étant très importante, pensez à co-créer et impliquer le créateur de contenu dès la phase d’idéation sur le challenge.

Community commerce ou l’art d’incarner le bouche à oreille

La force de ce phénomène de communauté sur Tiktok est démontré par un hashtag propre à la plateforme et créé par les créateurs de contenu : #TiktokMadeMeBuyIt qui représente 8,3B de vues. Il est utilisé par les créateurs qui ont acheté et testé des produits recommandés par d’autres comptes Tiktok.

Un pouvoir de persuasion confirmé par une étude intitulé “Time Well Spent” en août 2021 dans laquelle 92% des sondés déclarent avoir effectué une action après avoir visionné une vidéo (liker, commenter, partager, suivre ou lancer une recherche).

En conclusion, il devient plus bénéfique pour les communicants et marketers de réfléchir en communauté qu’en audience. En effet, aujourd’hui les annonceurs ont besoin de créer de la conversation autour de leur marque pour exister et émerger parmi la profusion de contenu déjà existant. Cette approche a permis d’élargir et d’ouvrir les horizons de la conversation au-delà des simples comptes de marque sur les réseaux sociaux. A noter que cette notion de communauté peut être adaptée à d’autres réseaux sociaux (Instagram, Facebook).

Écoutez Influence Corner, le podcast du marketing d’influence. Mathieu Rampant, Lead Performance revient sur plusieurs points abordés dans cet article.

Des questions au sujet de cet article, contactez-moi [email protected] !

Bio : Myriam Ouni passionnée de podcast, j’ai créé INFLUENCE CORNER le podcast dédié au marketing d’influence en parallèle de mon agence conseil en social media et influence/RP nommée Loup Agency. Ma devise : combinez pour amplifier !
Rejoignez la meute digitale !


De l’audience vers la communauté, quelle différence pour les annonceurs ? #titkok.
➡️Partager des expériences en s’appropriant les codes d’une communauté.
➡️Créer de la conversation autour de ses produits et sa marque.
➡️Community commerce ou l’art d’incarner le bouche à oreille.
➡️Pouvoir de recommandation et passage à l’action.

Marc Michiels

Marc Michiels

Rédacteur en chef : Donner la parole à l’autre sous la forme d’une tribune, une interview est en quelque sorte se donner à lire, comme une part de vérité commune… / Retrouvez-moi sur LinkedIn

Vous aimerez aussi

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.