Le communiqué de presse a encore de beaux jours devant lui, à condition de savoir s’en servir à bon escient. CultureRP vous propose aujourd’hui 3 bonnes occasions de passer au communiqué de presse digital ainsi que quelques conseils afin de maîtriser ce nouvel outil.

Partager sur :

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Les recos de Culture RP

Les priorités des journalistes ont-elles changées ? 2 années de pandémie ont-elles fait émerger de nouvelles sources d’informations et quelles sont leurs attentes face aux communicants ? Éléments de réponse dans l'étude que Cision vient de sortir …
Où en sont les marques en matière d'engagement ? Le mouvement s'accélère-t-il et comment les entreprises s'organisent-elles ? Les critères ESG s'imposent-ils ? Éléments de réponse dans le replay du webinar …

Tous les mardis de 12h00 à 12h30 : Culture RP en public sur

Twitter Spaces !
Stéphane Billiet - Président de Hill & Knowton - Président de Syntec Conseil en Relation Publiques. Et si les attachés de presse étaient les meilleurs alliés des journalistes? « Je t’aime moi non plus ». C’est sans doute ce qui caractérise le mieux la nature des relations qu’entretiennent traditionnellement journalistes et attachés de presse. Des relations ambigües de dépendance que rechignent à reconnaître les journalistes. Et si, à l’heure où leur monde s’écroule, les journalistes réévaluaient leur jugement ? L’image d’Epinal de l’attaché de presse incompétent a la vie dure. D’ailleurs même le métier parle encore de « professionnalisation » comme si cela n’était pas déjà acquis. En mai dernier, une « Agora » organisée par Syntec Conseil en Relations Publiques en partenariat avec le Celsa et Newzy posait à un panel de professionnels des médias – "traditionnels" et "nouveaux" – la question de la valeur de l'information dans un monde sans journaliste[1]. Alors que le débat touchait à sa fin, Eric le Braz, l’excellent directeur de la rédaction de Newzy qui avait bien voulu jouer le rôle de modérateur, m’a interpellé sur le risque de voir le métier d’attaché de presse disparaitre en même temps que celui de journaliste. Au-delà de la malice qu’il mettait dans sa question, la question se pose en effet. Si, dans un mouvement profond et irréversible de désintermédiation, les journalistes professionnels cèdent progressivement la place aux « journalistes citoyens », quel impact sera aura sur la pratique des relations presse ? Imaginez l’ironie de la situation : la mort programmée d’une profession qui serait encore en voie de professionnalisation !

Partager sur :

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Olivia Hesse - Relations presse Figaro Magazine / Madame Figaro. Faire des RP dans la presse. Les relations presse, au sein d’un grand groupe de presse comme Le Figaro, sont très spécifiques car il ne s’agit pas de faire la promotion d’un produit ou d’une marque, mais de prolonger la notoriété de chaque support. Pour ma part, je m’occupe des magazines. Chaque semaine, j’essaie de créer un « buzz » autour de leur contenu afin d’obtenir une visibilité rapide dans les médias. Cette visibilité me permettra tout d’abord de sensibiliser le public aux thèmes évoqués au sein des différents magazines, puis d’éveiller sa curiosité pour ensuite l’inciter à l’achat. Les relations presse, en amont de la sortie d’un magazine, permettent de promouvoir le choix des articles et les prises de positions des rédactions face à des sujets d’actualité, de société…, mais aussi de mettre en relief leur réactivité. Les relations presse jouent un rôle clé dans la diffusion de l’information auprès des publics cibles. Elles sont le complément de la publicité, car elles développent davantage le contenu.

Partager sur :

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Christian Veyre - Rédacteur en chef de Regards sur l'intelligence Economique, Vertitude Magazine, Pro-environnement.com et Informations Rapides de la copropriété. Médias : une crise peut en cacher une autre ! Le 23 janvier dernier, Nicolas Sarkozy a annoncé un plan ambitieux de relance pour aider la presse écrite à sortir de la crise qu’elle traverse. Ce n’est une surprise pour personne, l’économie des médias bat de l’aile. Contraction des ventes et des recettes publicitaires, augmentation des coûts du papier, concurrence du gratuit, absence d’un modèle économique établi sur Internet, handicaps structurels, retards dans l’évolution de son offre de contenus, interrogations quant à son métier et sa relation avec ses lecteurs…

Partager sur :

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Elodie Dorfiac, Responsable Relations Presse et Communication institutionnelle - Yves Rocher. - Quelle est, selon vous, l'importance des relations presse dans une stratégie de communication? Pour Yves Rocher, les relations presse sont une arme stratégique, à la fois vecteur de notoriété, de désirabilité mais aussi de fierté d’entreprise. Depuis deux ans, nous avons mis l’accent fortement sur les relations presse au sein de notre stratégie de communication, en synergie et en complément de la publicité. De la même manière les RP s’incluent naturellement à tous les dispositifs de communication à 360° de l’entreprise, que ce soit pour des lancements produits comme sur des sujets plus corporate, tels que la révélation de notre nouvelle identité de marque et l’ouverture de notre nouveau concept de magasin en septembre dernier.

Partager sur :

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Propos recueillis par Leïla Berrached, Chargée de la Connaissance Média à l’Argus de la presse. Bilan média 2008 vu par le pôle Etudes de l’Argus de la presse. L’année 2008 a été mouvementée pour le monde des médias avec de nombreuses sessions, apparitions, fusions. Quel regard porter sur ces grands bouleversements qui semblent augurer une année 2009 difficile ? Céline Rolland : « Les réorganisations au sein des groupes médias ont toujours eu un impact sur les médiatisations résultant de stratégies RP. Cet impact est d’autant plus fort dans les secteurs d’activité B to B car la faible diversité des supports concernés s’adressent essentiellement à des professionnels, et donc à un public restreint. Cette année, les restructurations et les mises en ventes observées dans le secteur de la presse devraient toutefois avoir un impact limité en termes de présence médiatique pour les marques et les entreprises.

Partager sur :

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

S’inscrire aux alertes de Culture RP, c’est s’assurer de ne rien perdre de l’information mise à disposition sur notre blog.